Depuis le début 2016 par CCM Benchmark Institut et l’Université Paris Dauphine a réalisé une étude pour décrypter les principales tendances en matière de commerce connecté.

Des chiffres importantes en sont sorties. Entre autre, la France compte 62% d’e-acheteurs avec un panier moyen estimé à 81€ pour une fréquence d’achat de 20 transactions par an. Les produits phares du e-commerce sont l’habillement, les voyages et les biens culturels.

Concernant les Device Mobile, même si actuellement le mobile ne fait pas encore partie des principaux canaux d’achat en France, il occupe néanmoins une place majeure dans le processus de consommation des français. Que ce soit pour comparer les prix, chercher des offres et bonnes affaires, consulter les avis ou encore vérifier la disponibilité en magasin, on constate tout de même que 71% des parcours d’achat en France débutent sur mobile.

Le E-Commerce enregistre ainsi une croissance de +14% en 2015 (Fevad). Au Canada par exemple, Soixante-seize pourcent ( 76%) font des achats en ligne et ce chiffre ne cesse d’augmenter. On prédit que les Canadiens dépenseront en ligne 34 milliards de dollars en 2016 (B2C seulement), et que 32 % de ces achats seront faits auprès d’entreprises canadiennes.

Il y a aujourd’hui 164.200 sites marchands en Europe d’après les derniers chiffres de la Fevad. Il y a d’un côté les grands sites connus de tous : Amazon avec 1.878.000 visiteurs uniques par jour, CDiscount avec 868.000 visiteurs uniques par jour…ET de l’autre côté, avec les facilités qu’apportent les CMS clé en main et les marchés de niche qui s’ouvrent chaque jour au e-commerce, on trouve une multitude de sites marchands spécialisés. Tous ces sites sont une concurrence croissante pour tout autre site concurrent sur ses leviers marketing propres (emailing) ou achetés (adwords et autres).

Il est certain que dans un avenir très proche, les techniques pour améliorer son taux de pénétration et sa part de marché sur l’e-commerce se trouveront de plus en plus pointus. Alors face à ces chiffres impressionnants, voici les tendances importantes pour ne pas vous laisser dépasser par la concurrence !

1- Rentabilité des médias sociaux
Les réseaux sociaux sont au cœur de la communication, pour un impact immédiat de votre chiffre d’affaires. LeBonZeste.fr constate que 59% des internautes passent commande suite à une visite via une campagne Facebook Ads.
93% des utilisateurs actifs de Pinterest utilisent l’application pour préparer leurs prochains achats et 87% achètent un produit après l’avoir vu sur le réseau social de photos (Source : LeParisien, 2015).

2- Création davantage de contenu par les marques
Le content marketing représente un capital confiance générateur de trafic. 86% des sites E-Commerce utilisent le marketing de contenu pour développer leur activité. 3 fois plus de leads sont générés par le content marketing par rapport aux autres techniques de marketing (Source : Zencontent, 2015).

En 2015, le contenu était la tendance commerciale la plus importante selon Smart Insights*, et cette importance ne fait qu’augmenter d’année en année. Ainsi, les marques produisent de plus en plus de contenu original afin de captiver leur public et de lui donner envie de visiter leurs sites pour l’ensemble de leur contenu et non seulement pour y passer une carte de crédit. En outre, les entreprises font de plus en plus affaire avec des influenceurs pour gagner en notoriété et acquérir un capital de sympathie. Le produit n’est plus la seule vedette : dorénavant, c’est toute l’histoire autour du produit qui compte! Il devient important de créer du contenu visuellement attrayant et enrichi de vidéos (vraiment important!), afin que les internautes désirent le partager, donnant ainsi une visibilité importante à la marque.

3- Gestion de l’information sur les produits
Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter les systèmes PIM (Product Information Management) comme solution de gestion de l’information sur les produits. La qualité et la diversité de l’information sur les produits sont des facteurs extrêmement importants qui permettent d’augmenter la conversion. Plus un site propose des renseignements de qualité (information, mesure, fiches/technique, etc.) et des supports médias riches (photos de tous les angles, vidéos, produits en contexte, etc.), mieux la conversion se portera. En outre, plus les descriptions de produits sont complètes, mieux votre site sera indexé sur les moteurs de recherche.

Proposer toute sa gamme de produits et offrir une information riche sur ces derniers représentent un défi de taille pour les entreprises en général. Elles sont en effet souvent confrontées à une multiplication des fichiers Excel et obtiennent de l’information de piètre qualité de leur fournisseur. Pour pallier ce problème, il faut trouver une solution nous permettant d’améliorer le processus de gestion des informations sur les produits. C’est là qu’un système de PIM devient utile!

4- Marketing intelligent grâce au CRM
Les consommateurs s’attendent aujourd’hui à ce que les marques soient pertinentes et qu’elles offrent un service personnalisé. Ils souhaitent recevoir des communications courriel pertinentes, être reconnus lorsqu’ils contactent le service à la clientèle d’une entreprise et se faire proposer les bons produits lorsqu’ils visitent une boutique. Les consommateurs veulent une expérience qui se prolonge sur tous les canaux en d’autres mots, ils veulent vivre une expérience omnicanal. Selon une étude de Marketing Charts, les principaux éléments perturbateurs à prendre en compte dans la stratégie marketing sont notamment la complexité et la fragmentation, les attentes élevées des clients face au contenu, et l’expérience et le degré de personnalisation.

Pour répondre aux attentes des consommateurs, les détaillants et les entreprises qui font du commerce en ligne doivent centraliser et organiser les renseignements sur les consommateurs afin de pouvoir les utiliser à bon escient. Le CRM (Customer Relationship Management) est un outil qui vous permet de transformer vos communications en outil de fidélisation et de conversion.

5- Croiser les données avec une DMP
Une DMP (Data Management Platform) permet d’unifier tous types de données autour de la personne. Cela revient à recentrer les différentes données repérées à tel ou tel moment pour les restituer à la bonne personne et ainsi avoir une base de données très complète et très qualitative. Elle va donc vous permettre d’avoir un CRM performant.
a personnalisation de l’expérience clients : la prolongation du parcours d’achat

Un site marchand dont l’expérience client est appréciée des internautes compte 14.4% de clients de plus qu’un site jugé ‘moyen’ (Forrester). Votre connaissance du client pour personnaliser les offres aussi et surtout après l’acte d’achat compte énormément !

Reconnaissez et valorisez vos clients : optimisez votre taux de conversion grâce aux données récoltées en ligne mais aussi en magasin. Regroupez et recoupez ces datas afin de créer un profil personnalisé en fonction de l’historique de chaque client. L’objectif ? Être reconnu et recevoir des offres personnalisées, en fonction de son comportement et de ses centres d’intérêt, une source de valorisation pour les cyberacheteurs.

Incitez à l’achat avec l’email marketing : Fidélisez avec l’emailing. Quand vous achetez un ordinateur portable chez Amazon, vous recevez une newsletter avec des disques durs ou autres accessoires informatiques. Relancez les paniers abandonnés : 5% de paniers convertis en plus vous rapporteront 20% de revenus supplémentaires (MCM Outlook Survey, 2014).

Relance des paniers abandonnés: En moyenne 68% des paniers sont abandonnés sur un site e-commerce” (Baymard Institute – 2014). Peu importe la qualité de votre page de commande et de votre tunnel d’achat, il se peut que les visiteurs quittent votre site en abandonnant des articles dans leur panier, ce pour des raisons diverses et variées. Les campagnes sur panier abandonné sont un excellent moyen de convaincre ces visiteurs de revenir sur votre site et de finaliser leur achat, et ainsi de faire augmenter les conversions sur votre site Web.  Quelques conseils : ne vous cantonnez pas à l’envoi d’un seul e-mail, créez un sentiment d’urgence et surtout personnalisez le message

Intégrez le SMS à votre stratégie marketing : Avec un taux d’ouverture de 95%, le SMS est l’outil pour générer du trafic qualifié. Restez en contact permanent avec vos clients en leur proposant des ventes privées et avant-premières.

Personnalisez le suivi livraison : 60% des cyberacheteurs consultent l’état de la livraison de leur commande (Source : Journal du Net). Intégrez le suivi de livraison dans le tunnel d’achat et informez les acheteurs de l’acheminement de leur commande. La relation avec le consommateur est simplifiée. Utilisez les retours clients et avis pour retravailler vos offres et mettre en avant les bons produits.

Alors a vous de jouer !

source : http://www.nova-communication.com/blog-nova-communication-digitale/23420168-tendances-suivre-en-2016-pour-le-e-commerce